Les mitochondries et la signalisation redox

Le rôle des mitochondries

Le corps humain est une structure comprenant de 50 à 100 mille milliards de cellules dont chacune a une fonction précise à une place et un moment bien déterminé.Vos cellules sont admirables chacune d’elle est comme une grande ville qui grouille d’activités, nuit et jour chaque seconde de chaque minute de chaque heure de chaque jour, vos cellules sont au travail sans relâche afin de garder votre corps en bonne santé. Une fonction essentielle des cellules est de produire du carburant, ce carburant connu sous le nom d’ ATP est produit par des éléments cellulaires AP.

Les mitochondries

Les mitochondries sont tellement importantes pour la vie qu’il peut y avoir des milliers de ces petits travailleurs infatigables dans une seule cellule. En fait on estime que la moitié du poids sec de la cellule consiste en mitochondries, ses mitochondries ne se contentent pas de produire du carburant. Pour la cellule elles sont d’une importance capitale dans la signalisation et la coordination des activités cellulaires. A bien y penser donc cette fonction de signalisation est indispensable à la survie car elle est la base même de la croissance de la guérison et de la fonction immunitaire. Nous ne ferions pas long feu sans la capacité de communication et de coordination des activités cellulaires.

Le rôle des mitochondries dans ce système de communication consiste dans la production de molécules particulières appelées molécules de signalisation redox. Des milliards de celles ci sont produites chaque seconde ce qui est bien nécessaire car la vie ne pourrait pas continuer sans les molécules de signalisation redox. Nous en avons besoin pour protéger la santé de nos cellules, constater les menaces et les dégâts et réparer en conséquence les cellules touchées ou encore les remplacer le cas échéant.

Notre capacité de production de molécules de signalisation redox diminue malheureusement avec l’âge comme pour ces éraflures qui disparaissent vite chez un enfant, mais n’en finissent pas de guérir chez une personne âgée. C’est simple les cellules de la personne âgée ne communiquent pas avec l’efficacité qu’elles avaient auparavant et donc les tissus prennent plus longtemps pour se réparer, ceci pour la seule raison que le corps ne produit plus assez de molécules de signalisation redox.

Et s’il existait une solution pour reconstituer les réserves de ces surprenantes petites molécules supposons qu’il y ait un supplément alimentaire de signalisation redox votre vie ne changerait elle pas si vous aviez un ravitaillement comparable à celui de votre enfance ? Un tel produit serait phénoménal, mais comment le fabriquer ? Un bon premier pas serait celui de comprendre comment les mitochondries de nos milliards de cellules produisent ces molécules essentielles. Nos cellules sont comme des petites gouttes d’eau salée, les mitochondries comme les autres organes flottent dans cette eau salée.

Il n’est donc pas surprenant que pour fabriquer les molécules de signalisation redox ses mitochondries emploient ce qu’elles ont à disposition en abondance, de l’eau salée, ceux-ci marche plutôt bien parce que l’eau salée est composée de quatre atomes seulement, le sodium et le chlore qui constituent le sel, puis l’hydrogène et l’oxygène qui entrent dans la composition de l’eau. Les mitochondries décomposent ces molécules d’eau et de sel et en recombinent les atomes. Résultat, tout va vite dans les cellules et les molécules de signalisation redox sont produites en une infinitésimale fraction de seconde. Elles sont également consommées vite. Si les cellules n’emploient pas immédiatement les molécules de signalisation redox celles-ci retournent à l’état d’eau salée prêtes à être employées de nouveau par les mitochondries donc un système très efficace.

Nous commençons par prendre une solution d’eau salée vierge, nous appliquons ensuite un procédé électrochimique breveté et protégé pour dissocier les liens entre les atomes de sodium d’hydrogène et d’oxygène, après quoi ces atomes libres sont recombinés et voilà les molécules de signalisation redox. Décrit comme ceci, ce procédé semble évidemment bien plus facile qu’il ne l’est en réalité. Le vrai triomphe assez important a été de trouver la solution du problème de la stabilité.

Vous rappelez vous que les molécules de signalisation redox produites dans les cellules redeviennent de l’eau salée si elles ne sont pas employées immédiatement ? C’est parce qu’elles possèdent une grande réactivité qu’elles piaffent d’impatience de se mettre au travail. Cette réactivité rend difficile de garder longtemps ces molécules dans l’état. Si elles ne sont pas usées elles redeviendront vite de l’eau et du sel.

Que représente pour vous ce premier supplément alimentaire de signalisation redox, cette approche radicalement nouvelle de la santé ? Tous les autres produits de santé et de mieux-être, entendons vitamines, jus exotiques, enfin tous sans exception essayent d’aider le corps en lui apportant quelque chose d’étranger à l’organisme, quelque chose qu’il devra apprendre à utiliser. Les molécules de signalisation redox sont indigènes au corps, notre corps sait comment se soigner et nos cellules fabriquent les outils dont elles ont besoin. Pour la première fois dans l’histoire vous pouvez maintenant vous ravitailler précisément avec de tels outils et en renforcer les réserves. Vous pouvez offrir à votre organisme davantage de molécules du corps même, pour l’aider à se soigner.

Information importante :

Comprendre le fonctionnement de nos cellules et la fonctionnalité des molécules de signalisation redox est essentiel pour lutter contre le vieillissement et conserver notre santé le plus longtemps possible.

 

 

Une réaction au sujet de « Les mitochondries et la signalisation redox »

  1. Il est vident pour celui qui comprend la science de la mol cule de signalisation Redox que l augmentation de ceux-ci dans notre corps est la chose la plus importante que nous puissions faire pour notre sant !

Laisser un commentaire